cantonnier

cantonnier [ kɑ̃tɔnje ] n. m.
XVIIIe; du provenç. cantoun « coin » → canton
Ouvrier qui travaille à l'entretien des routes.

cantonnier nom masculin (de canton) Ouvrier chargé de l'entretien des routes et chemins, fossés et talus qui les bordent. Agent affecté à l'entretien et aux travaux de la voie ferrée et des installations annexes.

cantonnier
n. m. Ouvrier chargé de l'entretien des routes et des voies ferrées.

⇒CANTONNIER, subst. masc.
A.— Ouvrier chargé de l'entretien des routes, des chemins, et des fossés et talus qui les bordent. Chef cantonnier :
1. « As-tu vu sur les grandes routes travailler les cantonniers? Ils bouchent les ornières, rassurent les talus, comblent les trous, font écouler les rigoles, ou, lorsque le temps est beau, se contentent de balayer la poussière... »
DU CAMP, Mémoires d'un suicidé, 1853, p. 245.
P. iron. Ces romanciers de droite qu'il [Barrès] appelait les « cantonniers » (BLANCHE, Mes modèles, 1928, p. 41).
B.— CH. DE FER. Agent occupé à l'entretien et aux travaux de la voie et des installations annexes ainsi qu'à la manutention de matériaux et d'outillage; agent chargé uniquement de la surveillance de la voie ferrée :
2. ... un cantonnier sur une voie de chemin de fer, annonçant avec sa corne le train qui pointe dans la neige, au loin.
HUYSMANS, L'Art mod., 1883, p. 29.
C.— MINES. Les cantonniers réparant les voies, posant les rails (VERNE, Les 500 millions de la Bégum, 1879, p. 88).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1628 arg. (Jargon de l'arg. réformé, p. 11 : Cantonniers, prisonniers); 2. 1832 (RAYMOND : Cantonnier. Espèce de chef terrassier, chargé de combler les ornières des routes royales; ils sont payés par l'administration des ponts et chaussées). Dér. de canton : au sens 1, de canton « prison » (1628, ibid.), au sens 2, de canton « partie de route à entretenir »; suff. -ier. Fréq. abs. littér. :116.

cantonnier [kɑ̃tɔnje] n. m.
ÉTYM. 1832; argot, « prisonnier », 1628; de canton « coin ».
Ouvrier qui travaille à l'entretien des routes, des fossés et des talus qui les bordent; agent affecté à l'entretien des voies ferrées. || La massette, la racle, outils du cantonnier. || Chef cantonnier.
0 Vous allez dire au cantonnier qui travaille là-haut sur la route que vous l'emmenez (…)
G. Sand, la Mare au diable, VII, p. 57.
tableau Noms de métiers.
Adj. || Cantonnier, ière [kɑ̃tɔnje, jɛʀ]  : relatif au cantonnier. || Maison cantonnière.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cantonnier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un cantonnier désigne : Cantonnier (métier) : Un ouvrier préposé à l’entretien des routes Cantonnier (fromage) : Un fromage québécois.… …   Wikipédia en Français

  • cantonnier — (kan to nié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel l s se lie : des kan to nié z actifs) s. m. Ouvrier préposé à l entretien des routes. ÉTYMOLOGIE    Canton, les cantonniers étant embrigadés par canton. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CANTONNIER.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CANTONNIER — s. m. Homme employé par l administration pour travailler à l entretien des routes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CANTONNIER — n. m. Celui qui est employé par l’administration pour travailler à l’entretien des routes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cantonnier — Prisonnier …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • cantonnier — n. KANTONÎ (Albanais.001bA) / kantonyé (001aB, Annecy, Megève, Saxel, TER.), RE, E …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Cantonnier (métier) — Pour les articles homonymes, voir Cantonnier. Un cantonnier était un ouvrier préposé à l’entretien des routes ou des voies ferrées et de leurs abords. Du XVIIe au XVIIIe siècle , les routes étaient entretenues par la corvée, obligation faite …   Wikipédia en Français

  • Cantonnier-Gang — 45.5269444444440.6863888888889 Koordinaten: 45° 31′ 37″ N, 0° 41′ 11″ O …   Deutsch Wikipedia

  • Cantonnier (fromage) — Pour les articles homonymes, voir Cantonnier. Cantonnier Pays d’origine Can …   Wikipédia en Français

  • Les Filles du cantonnier — est un film muet français réalisé par Louis Feuillade, sorti en 1909. Distribution Renée Carl Maurice Vinot Christiane Mandelys Lien externe Les Filles du cantonnier sur l’Internet Movie Database Version plus complète en anglais …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.